Aller au contenu
Les Mills

De la musique au fitness : la success story de Véronique Adam

START LOVING SPORT START LOVING SPORT START LOVING SPORT START LOVING SPORT START LOVING SPORT START LOVING SPORT START LOVING SPORT START LOVING SPORT START LOVING SPORT START LOVING SPORT START LOVING SPORT START LOVING SPORT START LOVING SPORT START LOVING SPORT START LOVING SPORT START LOVING SPORT START LOVING SPORT START LOVING SPORT START LOVING SPORT START LOVING SPORT

Violoniste, coach fitness, gérante d'un studio de cours collectifs... Véronique Adam construit sa carrière en suivant ses rêves !

Après s’être engagée dans une carrière de musicienne, Véronique Adam pose un jour son violon, direction l’univers du fitness pour lequel elle se passionne. Championne de Belgique, médaille de bronze aux championnats d’Europe et du monde, elle ouvre il y a 9 ans son propre studio à Nivelles dédié aux cours collectifs. Du fitness en toute liberté voici ce que propose Play 2 Move, qui accueille 850 adhérents sans réservation, dans une immense salle de cours où l’on peut trouver son bonheur parmi une quinzaine de programmes différents.

Quel est votre parcours dans le fitness ?

Véronique Adam : “J’ai découvert le fitness à l’âge de 21 ans, m’étant inscrite dans une salle pour sculpter ma silhouette. À l’époque, j’ai eu un réel coup de coeur pour la musculation. J’ai fait de la compétition pendant plusieurs années et obtenu quelques titres parallèlement à ma carrière de violoniste. Assez naturellement, j’ai décidé de faire de cette passion mon nouveau métier.

J’ai eu la chance d’être engagée comme instructrice par une salle à Bruxelles mais je me suis vite rendu compte que ma formation de violoniste était largement insuffisante pour coacher correctement des gens ! En Belgique, le brevet d’état n’existe pas, et on peut travailler dans le secteur du fitness sans aucun diplôme ce qui est assez problématique. Pour pallier au manque de théorie, j’ai donc suivi une série de formations “instructeur de fitness” et “personal training”. Je me suis formée aux cours freestyle, au Pilates, puis j’ai découvert LES MILLS en 2010 avec le BODYPUMP et le BODYBALANCE. J’ai adoré cet univers de cours, cette rigueur, cette manière d’aborder le coaching, de faire réussir tous les adhérents… Avec cette ambiance de dingue en formation, j’ai vraiment eu le sentiment de trouver une famille.

Comment a commencé l’aventure Play 2 Move ?

Véronique Adam : J’ai ouvert mon studio en 2015 dans un tout petit local avec peu de frais fixes pour garder la tête en dehors de l’eau. C’était un peu trop petit, j’en ai donc choisi un plus grand mais avec des frais très élevés. Pendant un an, j’ai galéré au point qu’un jour mon comptable m’a conseillé d’arrêter avant que les dettes ne deviennent trop importantes. Pour m’en sortir, j’ai fait une promo sur les abonnements annuels. C’est tout simple mais ça a très bien marché. Au lieu de prendre des cartes à la séance ce qui est compliqué au niveau trésorerie, les clients ont tous pris des abonnements d’un an et ils ont parlé des promotions à tous leurs copains. Du jour au lendemain, le compte en banque est remonté, c’était incroyable ! Depuis, chaque année c’est de mieux en mieux et on a pu faire tous les aménagements dont on avait envie, Play 2 Move est vraiment devenue la salle de mes rêves ! Ça fait 9 ans mais ce n’est que le début d’une très grande aventure et on va entendre parler de nous encore longtemps…

Quel est le concept de Play 2 Move ?

Véronique Adam : Chez Play 2 Move, on ne propose que des cours collectifs, Pilates, yoga, LES MILLS et freestyle. Nous sommes 10 coachs, ma collaboratrice Marie-Laure est formée sur toutes les licences et donnent autant d’heures de cours que moi.

Je suis certifiée en BODYPUMP, BODYBALANCE, BODYJAM, BODYATTACK, BODYJAM, LES MILLS DANCE et SHAPES. D’un côté, j’ai ce support très pratique des cours pré chorégraphiés que je trouve remplis d’idées géniales et de l’autre, la liberté de faire mes propres chorégraphies en freestyle. Je ne pourrais me passer ni de l’un ni de l’autre.

On donne beaucoup de cours de Pilates, on travaille d’ailleurs avec des professionnels de la santé, médecin, kiné, osteo qui nous envoient leurs patients une fois qu’ils ont fini leur rééducation. Formatrice en freestyle depuis 8 ans, je le suis également en Pilates depuis cette année.

CLUB PLAY 2 MOVE

Qu'est-ce qui vous fait vibrer dans ce métier ?

Véronique Adam : J’avoue adorer être sur un podium ! Et en tant que musicienne, j’aime aussi la compétition. Mais j’aime surtout l’idée de changer la vie des gens. Souvent, je me dis qu’on ne mesure pas suffisamment notre impact sur leur qualité de vie, c’était flagrant pendant la période covid. Tous les jours, je recevais des messages d’adhérents qui me témoignaient leur manque d’activité physique, de connexion sociale…  Mes clients ont entre 12 et 84 ans, l’une d’entre elle est en fauteuil roulant, d’autres ne marchent presque plus, d’autres encore sont des ultra sportifs, et chacun à sa petite échelle tire des bénéfices au niveau physique et psychologique. Et voir les gens repartir à la fin du cours, heureux, avec le sourire, en nous remerciant, je trouve ça merveilleux.

Qu'est-ce qui vous démarque de la concurrence ?

Véronique Adam : Nivelles, est une petite ville mais qui bouge beaucoup ! La demande en matière de sport est si élevée que même en étant 50 salles dans la zone, il y a du travail pour tout le monde. Il y a un Basic Fit à 500 mètres, deux salles de crossfit à moins de deux km, un studio de yoga à 50 mètres. Il y a même des gens qui rentrent chez Play 2 Move par erreur ! Mais là où on se démarque c’est que nous sommes les seuls sur Nivelles à proposer des cours collectifs avec la même facilité d’accès qu’une salle de fitness grand format : des cours sans réservation dans une salle gigantesque. Les gens peuvent venir quand ils en ont envie, notre offre est très diversifiée sans aucune contrainte horaires. Tous les avantages du grand club (tarif, flexibilité) mais en format studio ! Les cours sont qualitatifs car je m’entoure de personnes expertes dans leur domaine. Je tiens beaucoup à ce que mes coachs soient heureux de venir travailler, qu’ils soient solaires, avec un sourire communicatif. Ce n’est pas le cas partout malheureusement…

Comment investissez-vous les réseaux sociaux ?

Véronique Adam : Je suis active sur Facebook et la communauté me rapporte pas mal de visibilité ce qui a permis aux promotions d’avoir un bel impact. Sur Instagram, il faudrait que je revoie ma communication à destination du jeune public. Je ne suis pas une bonne élève, mais j’y travaille…

Quel rapport avez-vous avec les nouvelles technologies ?

Véronique Adam : On est peu informatisé, nous n’avons pas de portique ni de carte… Quand un adhérent entre dans la salle, on note son nom et son prénom sur une feuille et je suis fière de connaitre les prénoms de mes 850 adhérents !

Organisez-vous des événements dans le club ?

Véronique Adam : J’essaye d’organiser un événement par mois. On fait tous les relancement LES MILLS, des workshops sur une méthode particulière, des événements freestyle ou parfois simplement un barbecue, un drink ou un concert – comme je suis toujours musicienne…

Pourquoi avoir choisi d’implanter le programme LES MILLS SHAPES et que pensez-vous de ce nouveau produit ?

Véronique Adam : On a un public qui apprécie beaucoup les cours de renforcement musculaire avec une attention particulière portée au mouvement mais qui cherchait quelque chose de plus dynamique que le Pilates sans pour autant aller sur un cours intense type BODYPUMP. LES MILLS SHAPES est le parfait compromis entre le doux et l’intensif. Son format de 45 minutes le rend super modulable, d’ailleurs pour moi ce timing de cours, c’est l’avenir du fitness… Il y a dans ce cours une construction logique qui le rend facile à enseigner et facile à suivre, il est donc rassurant pour les adhérents. Il leur permet aussi de travailler à leur rythme et plait ainsi à tous les âges. Je l’ai fait tester à ma fille de 15 ans qui s’ennuyait en Pilates et elle s’est beaucoup amusée ! Donc il peut toucher un public d’ados comme des soixantenaires en bonne forme physique qui n’ont pas envie de faire des activités intensives mais qui veulent plus qu’un cours pour seniors. Par ailleurs, les hommes, peu nombreux dans le club viennent en masse dans le cours LES MILLS SHAPES. On l’a ajouté sur deux créneaux horaires et il vient remplacer un cours sur un troisième créneau. Il s’agissait d’un cours freestyle dans la même dynamique que j’avais d’ailleurs appelé Move Shapes bien avant de savoir qu’il y aurait un cours LES MILLS du même nom ! On l’a proposé en cours normal sur six semaines et on tourne entre l’édition Slider et l’édition Power Yoga.

PLAY 2 MOVE - LES MILLS

Comment se passe le partenariat avec PLANET FITNESS GROUP ?

Véronique Adam : La communication est top. Notre interlocuteur est très chouette, il passe souvent voir le club, nous donne des conseils pour Instagram, pour l’aménagement du club… C’est quelqu’un qui est accessible et disponible. Mes rapports avec LES MLLS ont toujours été bons, même pendant les périodes de difficultés financières où l’équipe s’est toujours montrée conciliante. On sent vraiment qu’ils sont là dans l’intérêt des clubs, pas pour nous enfoncer. Ça a un coût bien sûr, mais pour moi qui est justifié.

Avez-vous une anecdote à propos du club ?

Véronique Adam : Quand j’ai commencé à enseigner sur Nivelles en 2009, il y avait une adhérente qui se trouvait dans un état physique et psychologique catastrophique. Elle n’arrivait même pas à suivre un cours de BODYBALANCE, pleurait souvent, c’était vraiment dur. Petit à petit, on a sympathisé. En fait elle avait failli mourir dans un très grave accident et son parcours de rééducation avait été très difficile. Aujourd’hui, cette personne est ma deuxième collaboratrice, elle donne des cours de Zumba, de Pilates, de yoga, d’aerobic. Elle a un dynamisme de fou, une très bonne condition physique et tout le monde l’adore ! Elle est solaire et rayonnante, elle s’appelle Julie et son parcours est extraordinaire. À partir de septembre, elle sera engagée chez Play 2 Move à mi-temps.

Quant à Marie-Laure, mon autre collaboratrice et bras droit depuis deux ans, c’est une très belle rencontre aussi. Elle faisait partie de mes élèves en formation freestyle et a fait tous ses stages chez moi.

Il y a des parcours fascinants chez Play 2 Move. Je pense aussi à une adhérente en fauteuil roulant qui suit des cours de Zumba Gold et qui s’éclate. Quand on voit d’où viennent certaines personnes et où elles arrivent, c’est vraiment encourageant.

Y a-t-il une action commerciale ou marketing qui a bien fonctionné récemment ?

Véronique Adam : J’en fais peu car on arrive à une situation confortable par rapport au nombre d’adhérents et aux membres actifs et je ne cherche plus à attirer des personnes de l’extérieur. Je communique parfois sur un event ou pour annoncer quelque chose de spécial. En revanche, je fais toujours bénéficier les clients qui m’ont soutenue au début et pendant la période COVID de cette fameuse promo qui a véritablement lancé le club, une fois par an à sa date anniversaire.

Comment vous voyez le fitness dans dix ans ?

Véronique Adam : Je pense qu’il y aura de plus de plus de studios spécialisés, des box crossfit ou des studios de yoga, et moins de clubs low cost. Les gens cherchent une proximité avec le coach, un contact social. Que ce soit pour de l’intensif ou du très doux, ils ont envie de se retrouver dans des communautés.

Précédent
Suivant

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !